loader image

La cueillette d'essaims

les-atelieres-de-la-reine-la-vie-des-atelieres-essaimage

Le printemps est une saison importante pour les ruches et Les Atelières de la Reine, entre première journée à l’accent d’été et ciel nous rappelant l’hiver qui s’étire. Une saison intense pour les abeilles qui s’activent dans la ruche et au butinage pendant que la Reine pond pour développer la colonie.
Un phénomène peut alors se produire, l’essaimage, le mode naturel de reproduction des colonies. Un spectacle d’une émotion rare qui invite à l’émerveillement de la nature

L’essaimage est la division d’une colonie en deux populations d’environs 30 000 abeilles. La Reine quitte la ruche avec une partie de l’essaim afin de laisser place à une future Reine alors en préparation dans sa cellule royale nourrie par de la gelée royale.
La Reine et les abeilles, gorgées de miel avant le grand départ, se posent alors telle une grappe sur une branche, dans un buisson ou même dans l’herbe le temps nécessaire aux éclaireuses de trouver l’emplacement définitif idéal. Les Atelières de la Reine cueillent alors les essaims, sur leurs ruchers ou chez les particuliers.

les-atelieres-de-la-reine-la-vie-des-atelieres-essaimage
les-atelieres-de-la-reine-la-vie-des-atelieres-essaimage

Spectaculaire et magique, ce phénomène est également synonyme de récolte impossible sur les deux essaims concernés. Ils doivent se renforcer et ne produiront pas l’excédent de miel que Les Atelières de la Reine récoltent mais sont la quasi-garantie de belles colonies en devenir.

Inscrivez-vous à notre newsletter

×

Panier